Durée de vie d'un parti politique: le PS a 15 ans de trop ?

Publié le par citoyen élenthere

Une organisation politique a t elle une durée de vie limitée ?

A y regarder nos partis politiques, j'ai vraiment l'impression que passé les 20-25 ans d'existence, tout parti doit se réformer profondément pour ne pas sombrer.

Le parti communiste renait en 1945 et reste très fort jusqu'au milieu des années 70 (30 ans), depuis c'est la chute finale. La rénovation a été refusée au début des années 80, sans doute préjudiciable.

Le front natonal créé en 74 touche son plus haut 28 ans plus tard, depuis: la descente. Le groupuscule de Mégret avait senti trop tôt la baisse 

La sfio 25 ans d'existence avent d'exploser en 71, idem pour l'UDR.

L'udf implose début des années 90 aprés une petite vingtaine d'années d'existence et a pu rebondir en recréant "la nouvelle udf" (désormais modem).

La palme de la meilleure anticipation revient à l'UMP. Avant un déclin dans les urnes, le RPR âgé de 25 ans se rénove et se transforme en UMP avec le succès dans les scrutins nationaux depuis. Son exemple est d'autant plus remarquable que le changement s'est fait alors qu'il était au pouvoir et non en déclin (ce qui évite les créapges de chignons).

De l'autre côté de l'échiquier, et à l'inverse on peut décerner un très mauvais point en matière d'anticipation:, le PS a 36 ans et accumule depuis 10 ans les échecs. Si on accepte l'idée qu'un parti doit être rénové à 20 ou 25 ans alors le PS aurait dû commencer sa transformation juste après l'élection de Mitterrand 2, début des années 90.

 

 

 

 

Commenter cet article