Faut-il libérer l'homo oeconomicus le dimanche?

Publié le par citoyen élenthere

N4 et son ministre du travail veulent remettre en cause le dimanche chômé. Mais, le "travailler plus pour travailler plus", ne fait pas l"unanimité même à l'ump. La raison: le dimanche est sacré non pas pour la messe mais pour tisser le lien social, pour échanger gratuitement. Car c'est bien le rejet du Dieu argent qui sous-tend les arguments des opposants à la proposition de N4.


Voici entre autres les déclarations de Bayrou, de 50 députés UMP (si si) et enfin ce qu'écrivaient certains suisses lorsqu'il y a quelques années la question s'était posée:


« On va décider dans les prochains jours de l'ouverture des magasins le dimanche. Je pense que c'est une erreur. Il y a des choses dont nous devons dire qu'elles ne dépendent pas de la consommation, que nous ne sommes pas en France sous la dictature de la consommation, du commerce et de l'argent.

Bayrou sur RMC


L’homme contemporain est-il uniquement un « individu consommateur » ou est-il encore l’animal social que définissait Aristote ? S’il n’est que consommateur, ouvrons les magasins le dimanche et laissons le satisfaire son instinct. Si l’homme se construit par les relations qu’il tisse avec les autres, posons-nous la question de maintenir chômé un jour dans la semaine durant lequel les relations que nous avons les uns avec les autres peuvent être facilitées et gratuites.



le reste à l'adresse suivante http://www.marclefur.com/



Le dimanche reste en effet le seul jour où, ensemble, il est possible de se reposer, de se rencontrer et d’échanger dans un cadre familial et social, en particulier dans des activités sportives ou de loisirs. C’est un moment qui échappe aux contraintes du stress lié très fréquemment à la vie professionnelle. L’ouverture dominicale des commerces dans les «centres de transports publics» fera très certainement boule de neige, provoquant l’ouverture dominicale dans d’autres secteurs, par exemple la poste, les banques, le secteur du transport et des livraisons de marchandises


http://www.solidarites.ch/index.php?action=19&id=1473



Pour aller plus loin et voir l'actualité de ceux qui veulent empêcher les consommateurs de s'enfermer le dimanche dans les magasins:

http://www.travail-dimanche.com/

Commenter cet article