Suppression de l'exonération pour la redevance TV

Publié le par citoyen élenthere

Les députés en première lecture de la loi de finances viennent de supprimer l'exonération pour les personnes âgées à revenu modeste de la redevance TV. 900 000 foyers s'acquitteraient en 2008 des 116-118 euros de redevance.

La SFIO hurle contre cette mesure qui va grèver le porte-monnaie de la vieille génération.

Il faut raison garder:
D'une part, il faut que cette mesure soit adoptée par le Sénat, ce n'est pas sûr (je ne serai pas étonné de voir fonctionner la solidarité intragénérationnelle ...). 
D'autre part, la baisse du pouvoir d'achat est un argument qui pourrait perdre de sa valeur à force de le brandir à tout bout de champs.


Personnellement, j'estime que la solidarité envers les foyers de condition modeste (bref, pauvres) est un fondement du contrat social républicain. Cette solidarité, fiscalement, doit se traduire par des exonérations totales ou partielles des droits à payer pour accéder aux biens premiers (primary goods au sens Rawlsien du terme).

Je rappelle que les biens premiers sont l'éducation, la santé, le logement, le transport. Cette liste est exhaustive et ne saurait comprendre des activités de divertissement.

Aussi, dans la mesure où la télé publique est un objet essentiellement de divertissement, il n'est pas injuste que tout détenteur d'appareil télé paye la redevance quels que soient ces revenus.

___
Cette mesure pourrait contraindre certains vieux à se séparer de leur poste, unique compagnon de leur soirée, et les plongerait encore plus dans la solitude.
Cet argument charitable  ne tient pas plus. Dans un contrat républicain, la solidarité intergénérationnelle ne consiste pas à donner la télé gratuitement aux vieilles générations comme si Romejko et Lepers étaient des papy sitters ! Le lien social doit être direct et réel et non via un écran, fut-il en couleur !

Commenter cet article

J-o 23/11/2007 06:04

Le service public ne fait pas toujours assez d'efforts pour produire beaucoup plus des émissions en direct. Georges Tron voulait pourtant la redevance télé. J'irai un peu dans le même sens car la télévision de maintenant n'a rien à voir avec celle des années 70 et 80. Il faut aussi prendre en compte les évolutions technologiques.Le désavantage, c'est que lorsque l'on a internet en ADSL chez soi on regarde moins souvent la télé avec des sites tel que Youtube ou Dailymotion car beaucoup d'extraits d'émissions sont envoyés par des internautes. Il faudrait aussi réfléchir à cela.Certains prévoient même une redevance pour les podcasts et webtv, je trouve ça grotesque car on paye déjà cher l'abonnement internet.