Deux semaines de vigilance rouge

Publié le par citoyen élenthere

Lorsqu'une tempête s'annonce, méteo france émet une carte en vigilance rouge. On pourrait en faire de même pour le climat social qui s'annonce pendant les quinze prochains jours.

EDF, SNCF, Etudiants... et peut-être les pêcheurs voire les avocats, la contestation est dans la rue.

Pour Fillon, il est ultra important que tous ces mouvements ne s'agrègent pas car il en va de la survie de son gouvenement. Mais, Fillon doit faire face à un contexte qui pourrait s'avérer plus pourri que celui de 1995.

Les mouvements ne sont pas encadrés par l'opposition. 
Les grèves ont pour origine le corporatisme mais portent sur des thèmes populaires: défendre du pouvoir d'achat et donner de l'espérance aux jeunes générations.

Il ne manquerait plus que les banlieues s'invitent dans la rue (deux ans aprés les émeutes et quelques mois avant les municipales, le calendrier serait "bien choisi")

Alors, pour l'extrême gauche de Besancenot, l'amorce d'une révolution devient possible.

A moins que cela fasse pschiiiiiiiiiit.

Personnellement, je pense que la crise est réel et doit se résoudre selon un donnant-donnant. Reprendre les 15 Milliards donnés au premier décile est une nécessité, les compteurs seront remis à zéro. 
Après la suppression de TOUS les régimes spéciaux pourra être entreprise... 


 

 

Commenter cet article