La commission des finances freine l'enrichissement des riches (suite)

Publié le par citoyen élenthere

Le gouvernement n'a donc pas apprécié la suppression de l'article sur la nouvelle manière d'imposer les dividendes. http://doleances.over-blog.com/article-12979728.html

Aussi, le gouvernement propose de passer de 16% à 18% la taxation. Fondamentalement, cla ne change quasiment rien lorsque l'on compare aux taux de prélévement les plus élevés sur l'impôt sur le revenu (IR). 
Cette proposition serait "acceptée", selon le ministre par les députés... à suivre.

Mais pourquoi le gouvernement se bat-il sur cet amendement?
Outre l'irresistible sentiment de générosité dont est animé N4 et sa bande pour le 1er décile, il y a une raison bassement budgétaire.
Les dividendes reçus en 2008 s'ils sont taxés via la nouvelle mesure rentrent dans le budget de...2008, alors qu'en étants taxés sur l'IR ne tombent dans les caisses de l'Etat qu'en 2009 !

Admirez comment est monté le budget de l'Etat: on préfère avoir 600 M euros de suite, quitte à en perdre plus pour les années 2009 et suivantes. Bien piètre façon de concevoir les finances publiques !

(à suivre)

Commenter cet article